L'Alchimiste // Édition, réinterprétation de la mise en page du livre, ÉSAD 2011


Fond
L’Alchimiste de Paulo Coelho a suscité de nombreuses critiques négatives. En effet, au premier abord, c'est un livre simple qui traite d'évidences.

Je pense que cette « philosophie simpliste » est particulièrement ouverte aux interrogations, aux digressions et au vagabondage de la pensée. Ce conte n'est pas rigide, il se veut universel et libre à chacun de se l'approprier ; les interprétations sont nombreuses.

Forme
Pour la simplicité et l'évidence : un format poche, une mise
en page classique et une couverture blanche qui reste ouverte
à l'interprétation, l'appropriation.

La transparence du papier, autour de certains mots, phrases, laisse place à des lignes digressives propices à l'évasion
de la pensée.





Recherches
Le format, le papier, la transparence, la typographie etc.